Pas de site d'injection sur le chemin de l'école

Nous, Parents de l'école Marguerite-Bourgeoys, sommes mobilisés face à l'implantation d'un site d'injection supervisée (SIS) prévu dans les locaux de l'organisme Spectre de rue qui est en porte-à-faux aux dynamiques actuelles du quartier Centre-Sud à Montréal, dont un corridor scolaire desservant des milliers d'enfants du Centre-Sud notamment de :

  • L'Association sportive et communautaire du Centre-Sud, avec ses 2400 membres actifs âgés de moins de 17 ans et située à 150 mètres ;
  • L'École primaire Marguerite-Bourgeoys, avec ses 214 élèves, située à 200 mètres ;
  • L'École primaire Garneau, avec ses 350 élèves, située à 550 mètres ;
  • L'École secondaire Pierre-Dupuy avec ses 305 élèves, située à 800 mètres. 

En comparaison, l'école la plus proche d'un des SIS projetés dans la Ville de Toronto (comparable audit projet Spectre de rue) est à 4,7 km de distance.

Son ouverture est prévue à la rentrée scolaire, avec des horaires calqués sur ceux des élèves. 

Signez et partagez notre pétition! 

 

 

Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.